La gastronomie lorraine s'affiche.

 

Manifestation à Chambley, le 14 Septembre 2008, ou vous avez pu nous retrouver pour déguster nos meilleurs pains.

"Qu'est-ce qu'il est bon ce pain !" s'exclame une dame en tendant un morceau à une amie. Le pain en question, c'est Fabrice Gwizdak qui l'a fabriqué.

"On a travaillé toute la nuit pour sortir 90 miches de pain de meule" explique le boulanger de la rue Raugraff à Nancy. "La farine est faite dans les Vosges, le blé est écrasé à la meule de pierre, la levure est naturelle et la cuisson dure 2h30". Il a un centimètre de croûte, la mie est brune, alvéolée et irrégulière.

La boulangerie est le parent pauvre de la gastronomie mais elle en fait partie à condition d'être de qualité.

Extrait de l'article de Jean-Charles V.
paru dans l'Est Républicain le 15 Septembre 2008.

 

 



Mise à jour le Vendredi, 28 Septembre 2012 06:51

 
Nombre pages lues : 346505